La Collection Im Obersteg au Kunstmuseum Basel

Depuis janvier 2004, la Collection Im Obersteg est en prêt permanent au Kunstmuseum Basel. Étroitement liée à ce musée en raison de son histoire et de sa trajectoire, la collection particulière bâloise représente pour le Kunstmuseum Basel un ajout significatif d’environ 200 œuvres du modernisme classique, pour certaines éminentes. Après une première présentation dans sa globalité au printemps 2004, 45 œuvres emblématiques de la Collection Im Obersteg sont, conformément à l’accord, exposées en permanence sous la forme d’un ensemble homogène ou d’œuvres intégrées à la collection permanente du musée. Des expositions temporaires consacrées à des thèmes choisis de la Collection Im Obersteg et augmentées d’œuvres du Kunstmuseum sont visibles périodiquement dans les deux salles d’exposition de la Fondation Im Obersteg situées à l’entresol du bâtiment principal. Tous les dix ans, une large rétrospective de la collection a lieu au Kunstmuseum.

Grâce à l’intégration de la Collection Im Obersteg au sein du Kunstmuseum Basel, les fonds de ces deux institutions se complètent et s’enrichissent mutuellement du point de vue de l’esthétique et de l’histoire de l’art. Avec les trois Portraits de Juifs et l’Autoportrait (1914) de la Collection Im Obersteg, la salle Chagall située au niveau supérieur du musée réunit désormais un groupement d’œuvres de jeunesse de l’artiste d’une qualité exceptionnelle. La Buveuse d’absinthe (1901), seule œuvre emblématique de la période bleue présente à Bâle, constitue le point de départ de la collection Picasso renommée dans le monde entier. Le groupement d’œuvres sans pareil d’Alexej von Jawlensky reflète l’ensemble de la production artistique de cet artiste russe, tandis que le groupe de peintures de Chaïm Soutine, quelque peu plus circonscrit, insuffle un dynamisme nouveau à Bâle.

Kunstmuseum Basel